La douane malgache à l'écoute: pour toute demande d'information, doléances, dénonciations ou besoin d'assistance, contactez le numéro vert 360

Signature d’un Echange de Note et d'un Accord de Don Japonais

 

Le Mardi 03 Septembre 2019, l’Accord de Don pour le « Projet d'Amélioration du Pont de Mangoro et du Pont d'Antsapazana sur la Route Nationale N°2 (Antananarivo-Toamasina) » a été signé entre le Ministre de l’Economie et des Finances, Monsieur RANDRIAMANDRATO Richard, et le Représentant Résident de la JICA, Monsieur UMEMOTO Shinji. Le montant du don s’élève à deux milliards six cent millions de Yen japonais, soit l’équivalent d’environ quatre-vingt-dix milliards d’Ariary.

Cette signature a été précédée de la signature de l’Echange de Note dudit projet, le 30 août 2019 à Yokohama Japon, entre les Représentants du gouvernement du Japon et celui de Madagascar, en marge de la visite de Son Excellence Monsieur Andry RAJOELINA, Président de la République de Madagascar venu assister à la TICAD7 au Japon. 

A l’état actuel, le Pont de Mangoro et le Pont d’Antsapazana sur la RN2 (voir la carte : page 2) ne permettent que le passage à une seule voie, et les véhicules ne peuvent pas se croiser, ce qui cause un goulot d’étranglement routier. L’objectif de ce projet est d’élargir chaque pont à deux voies, dotées par chaque côté de trottoirs pour les piétons, dans le but de résoudre le problème de la congestion du trafic et d’améliorer la sécurité sur les ponts. Avec la réalisation de ce projet, les deux ponts qui font actuellement 4.5m de largeur seront transformés en ponts de deux voies avec 7m de chaussée, et 1.5m de trottoirs de chaque côté (voir le dessin prévisionnel : page 3). Selon le planning actuel, le Pont d’Antsapazana s’achèvera au mois de Mars 2022, et le Pont de Mangoro au mois de Novembre 2022.

Ce n’est pas la première fois que le Japon construit des ponts à Madagascar. Depuis 1996, six (6) ponts ont été déjà construits sur la RN2 et la RN7. Bien que 20 ans aient passé depuis l’installation pour certains, ces infrastructures restent toujours en bon état, ce qui démontre un gage de qualité de la technologie japonaise. Evidemment, ce projet est fortement en lien avec le « Projet d’extension du Port de Toamasina » en cours de réalisation avec le prêt concessionnel du Gouvernement du Japon. Ce projet d’envergure de 411 millions de dollars américains vise à quadrupler le volume du fret traité au niveau du grand port d’ici 2035. Parmi les marchandises déchargées à ce port, une grande majorité est acheminée par la RN2 vers la capitale. Logiquement, l’accroissement de la capacité du port doit être accompagné par l’amélioration de la capacité de transport de la RN2. C’est dans ce contexte que le « Projet d'élaboration du schéma directeur de développement de l'axe économique Tananarive - Toamasina (TaToM) » a été réalisé (2016-2019). Cette coopération technique sous forme d’étude de développement, mise en œuvre par l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), a conclu que l’amélioration de la capacité de transport de la RN2 est indispensable à la croissance de la zone économique stratégique qui relie les deux villes.

 

            

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Madame Anna RAMANANJOELINA, Assistante à la section de la coopération, Ambassade du Japon Tel 20 22 493 57 – ramananjoelina.anna.nivosoa@tv.mofa.go.jp

Madame RAZAFIMAHEFA Manoela, Chargée de Programme, JICA Madagascar – 

Tel 20 22 300 13 – RazafimahefaManoela.MR@jica.go.jp

 

Plan du site ::